Vous êtes ici : Accueil > Ressources académiques > Favoriser la production orale des élèves > Introduire l’oral dans les pratiques pédagogiques quotidiennes
Publié : 4 juin

Introduire l’oral dans les pratiques pédagogiques quotidiennes

Préalable : En début d’année, le professeur explique que les prestations orales seront régulières et préparées. De plus, les élèves ont reçu des critères d’auto- évaluation à l’oral (cf grille).

Chaque fin de séance, les élèves réalisent leurs notes pendant 10 petites minutes en classe (ou à la maison) individuellement. Ils préparent, individuellement, une synthèse pour l’oral.
Un élève présente quelques minutes cette synthèse.
Les autres élèves évaluent la prestation orale sur le fond mais aussi la forme à partir de la grille. Le professeur corrige et/ou complète.

En fin de chapitre :

- exercice 1 :

Les élèves préparent un schéma heuristique récapitulatif du chapitre à présenter à l’oral par groupe de 3. Un groupe présente à l’oral. Les autres élèves évaluent la prestation orale sur le fond mais aussi la forme à partir de la grille. Le professeur corrige et/ou complète.

- exercice 2 :

Les élèves listent les notions clés du chapitre à partir du programme et 2 élèves les notent sur de petits papiers qui seront mis dans un chapeau. Les élèves par groupe de 3 tirent un notion au hasard. Ils préparent une réponse présentant et illustrant la notion qu’ils devront présenter à l’oral sans notes. Un élève par groupe présente, sans notes, sa notion.

- exercice 3 :

Les élèves dressent la liste des EC1 possibles sur le chapitre à partir du programme. Les élèves, par groupe, préparent une réponse orale à l’EC1 qu’ils présentent ensuite à l’oral.

Bilan

- positif : le rituel a été rapidement mis en place, les élèves ont apprécié de travailler l’oral conscients que cette compétence n’est pas très souvent travaillée au lycée et nécessaire dans le supérieur et pour les TPE, les progrès dans les prestations sont nettes de passage en passage oral.

- négatif : chronophage (attention à cadrer le temps consacré aux oraux), comment noter les prestations, difficile de faire passer souvent tous les élèves d’où recours aux enregistrements audio pour évaluer tous les élèves,
besoin de les enregistrer (audio ou mieux vidéo) pour qu’ils s’auto-évaluent et prennent conscience de leurs qualités et défauts à l’oral.